Aussitôt, la très belle jeune fille se dévoile dans le faible filet de lumière du plafonnier. Elle est blonde comme les blés, avec de grands yeux verts aux reflets marrons. Des tâches de rousseurs se dessinent sur ses joues rondes de poupées et courent le long de son cou pour s’évanouir à la naissance de ses seins dévoilée par le décolletée de sa blouse blanche. Elle parait fatiguée, éprouvée par une nuit sans sommeil.