Et vous, n’avez-vous jamais pensé être un imposteur ? N’avez-vous jamais eu envie de tout changer ? Entendez-vous des voix qui vous parlent sans cesse ?
Vous savez, celles qui vous disent que la vie est courte, qu’il faut en profiter à chaque instant, les mêmes qui vous poussent à aimer chaque être et chaque petit brin d’existence jusqu’à la dernière goutte. N’avez-vous jamais rêvé de vous envoler pour voyager aussi loin que le vent puisse vous pousser, découvrir ces images et ces peuples que vous ne faîtes que deviner dans vos rêves ?

Pendant trente ans j’ai voulu taire ces voix par peur d’être fou et de vivre en marge du monde. Avec des tonnes de faux-semblants, j’ai mis des couches successives de plâtres et de vernis sur mes envies, tentant de me faire une croûte à peu prés lisse aux yeux des autres. Le travail, l’argent, le confort… les rêves raisonnables, les pensées qui ne piquent plus, l’ennui, les coups de colère maîtrisés et les risques calculés ont fabriqué cette coquille vide qui m’entoure aujourd‘hui. Seulement voilà, sous chaque fissure, sous la moindre petite brèche, il y a moi ! Et ce moi ne veut plus se contenter d’une vie sans surprise.